AIMTA Canada – Lettre du VPG Chartrand à la ministre Alghabra sur les aéroports canadiens et les politiques de vaccination obligatoire

Lettre du VPG Chartrand à la ministre Alghabra sur les aéroports canadiens et les politiques de vaccination obligatoire

Lettre du VPG Chartrand à la ministre Alghabra sur les aéroports canadiens et les politiques de vaccination obligatoire
16 septembre 2021

Par courriel : Omar.Alghabra@parl.gc.ca

Honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports
Chambre des communes
Ottawa (Ontario) K1A 0A6

Objet : Aéroports canadiens – Politiques de vaccination obligatoire

Monsieur le ministre Alghabra,

L’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA) représente 22 000 travailleurs du transport aérien et de l’aérospatiale au Canada. Nous représentons la majorité des travailleurs des aéroports canadiens.

Je vous écris aujourd’hui pour vous demander votre aide au sujet d’une question troublante concernant les politiques de vaccination obligatoire des autorités aéroportuaires canadiennes, qui sont indépendantes du gouvernement. Un certain nombre d’aéroports canadiens mettent en œuvre des politiques de vaccination, ce qui prive les syndicats de toute possibilité de consultation et de négociation sur cette question critique en matière de santé et de sécurité. Toute politique présentée sans consultation avec des agents négociateurs reconnus pourrait porter atteinte aux droits de nos membres, mais, plus important encore, nous nous inquiétons des travailleurs dont les besoins légitimes en matière d’adaptation pourraient ne pas être reconnus.

Si le gouvernement fédéral veut imposer la vaccination dans le secteur fédéral, des consultations sont essentielles pour s’assurer qu’il y a des mécanismes d’accommodement. L’AIMTA est d’avis que votre gouvernement a présenté cette mesure et a renoncé à la responsabilité de faire participer les syndicats, les employeurs et les agents négociateurs.

Je demande donc une réunion, le plus tôt possible, pour discuter des autorités aéroportuaires qui exigent des politiques de vaccination.

Nous vous remercions à l’avance de votre attention et de votre aide à cet égard.

Sincèrement,

 

David Chartrand

VICE-PRÉSIDENT GÉNÉRAL

c.c. Le très honorable premier ministre Justin Trudeau
L’honorable Filomena Tassi, ministre du Travail

AIMTA CANADA – Un obstacle de plus à la reprise du transport aérien

Un obstacle de plus à la reprise du transport aérien

L’annonce faite aujourd’hui par le premier ministre Justin Trudeau présente un autre obstacle à la lutte de l’AIM pour préserver l’industrie de l’aviation, où nos membres et des milliers d’autres travailleurs sont laissés pour compte sans soutien. Compte tenu de l’exigence d’une quarantaine obligatoire dans les hôtels, dont le coût est estimé à 2 000 $, le gouvernement a encore une fois relevé la barre des restrictions imposées à l’industrie du transport. Cela aura d’autres répercussions en aval sur les fournisseurs de services aérospatiaux et d’entretien.

Nous comprenons la nécessité de prendre des mesures pour protéger la santé publique, mais nous soulignons également l’impact dévastateur sur l’industrie, ce qui rend d’autant plus urgente la recherche d’un moyen de soutenir le transport aérien. Pourtant, il y a toujours un silence radio sur les mesures de soutien destinées aux dizaines de milliers de travailleurs de la classe moyenne qui comptent sur cette industrie pour nourrir leur famille.

L’AIM demande depuis près d’un an au gouvernement Trudeau de donner une aide sérieuse à ces travailleurs.

Pas plus tard qu’hier, nous avons lancé un appel urgent au Comité fédéral des transports, de l’infrastructure et des collectivités pour qu’il y ait un véritable soutien fédéral pour les travailleurs des transports et des aéroports déplacés et que ce soutien soit mis en œuvre immédiatement.

L’AIMTA s’est engagée à travailler avec tous les partenaires et, en fin de compte, nous demandons l’élaboration d’un plan d’action sectoriel avec des objectifs qui stimuleront et reconstruiront l’industrie.

L’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA) est le principal syndicat du secteur aérospatial et de l’industrie du transport aérien. L’AIMTA représente plus de 55 000 membres au Canada, dont 22 000 travaillent dans les secteurs de l’aviation, de l’aérospatiale et du transport aérien. Nous représentons des membres d’Air Canada, de Sunwing, d’Air Transat, de Swissport, de British Airways, de Garda World, de G4S, de Menzies Aviation, d’AAS, d’ATS, de Sky Café et d’autres. Nos membres travaillent dans toute la chaîne de valeur de l’aviation et ont été directement touchés par les effets dévastateurs de la pandémie mondiale. Nous représentons également des travailleurs de la production de pièces d’aéronefs, de la révision et de la réparation d’aéronefs, des services de contrôle dans les aéroports du Canada, de la production de pièces d’automobiles, du secteur de l’hôtellerie, des additifs de peinture sur mesure, de la production de pompes industrielles, de la production de plastiques et de la menuiserie.

Télécharger (PDF, 405KB)